A European culture trail

The Council of Europe certified a new cultural path in 2013: the Huguenot and Waldensian Trail.  It covers about 2500 km and spans 4 countries: France, Italy, Switzerland and Germany and traces the historical path taken during the exile of about 200,000 Huguenots who sought refuge in the Protestant lands of Europe in the 17th century. Many were merchants, artisans, or members of the bourgeoisie.

The French part of the trail (GR 965) first  started in the Drôme but was extended to the Cévennes in 2017, other areas of the south of France may soon be added.  Both the French and Italian parts go through mountain areas before reaching Geneva. The Swiss path stays close to rivers and lakes and crosses low, undulating land, forests and natural areas but one is never far from a village or towns in this very developed part of the country.  There are youth hostels in several of the cities crossed (Lausanne, Avenches, Berne, Solothurn, Zofingen, Brugg, Zurich, Schaffhausen), group accommodation, dorms and b & bs are also common in rural areas of Switzerland.

We found out about this path accidentally as we went for a walk from Aarberg to Büren an der Aare along the Old Aare.  The river was prone to flooding the area until a major canalisation project redirected it to Lake Bienne in the second half of the 19th century.  The Old Aare is now a natural reserve and the beautiful old bridge of Aarberg seems very long for such a small river.  After a couple of kilometres, we were close enough to the freeway for about an hour to hear its constant hum.  We were surprised to see many maritime pine trees, which gave an air of warmer climates and even crossed a suburb that looked quite Spanish.

We have already mentioned Büren in the previous post, where refugees had to wait to get a boat to cross Solothurn’s territory.  Just 10 km downriver from that city is the small town of Wangen a. Aare, canton of Berne again.  From there on, they could travel on foot again.

“The most commonly accepted etymology for Huguenot refers to the Swiss Alemanic expression Eidgenossen (“confederate”) which designates the Swiss cities and cantons that supported the Reformation after Ulrich Zwingli.”

https://www.surlespasdeshuguenots.eu/en/
https://www.via-huguenots.ch/fr/ (so far only in DE/FR

Un itinéraire culturel européen

Le Conseil de l’Europe a certifié un nouvel itinéraire culturel en 2013 : Sur les pas des Huguenots et des Vaudois.  Il couvre environ 2500 km et traverse quatre pays : la France, l’Italie, la Suisse et l’Allemagne et retrace le chemin historique pris durant cet exil.  Près de 200’000 Huguenots cherchèrent refuge dans les pays protestants au XVIIe siècle.  Beaucoup étaient des marchands, des artisans et des membres de la bourgeoisie.

La partie française du parcours a d’abord commencé dans la Drôme avant  d’être étendue aux Cévennes en 2017, d’autres régions du sud sont en cours de certification.  Les parties française et italienne traversent des régions de moyennnes montagnes avant d’arriver à Genève.  La partie suisse reste proche des rivières et lacs et traverse le Plateau, région de plaines et de collines en passant par des forêts et des réserves naturelles.. L’on n’est jamais loin d’un village ou d’une ville dans cette partie très développée du pays.  Il y a des auberges de jeunesse dans plusieurs des villes traversées (Lausanne, Avenches, Berne, Soleure, Zofingue, Brugg, Zurich et Schaffhouse), les logements de groupe, dortoirs et chambres chez l’habitant sont courants dans les régions rurales.

C’est par accident que nous avons appris l’existence de ce sentier, lorsque nous avons marché le long de l’ancien cours de l’Aar entre Aarberg et Büren a. A.  La rivière causait de fréquentes inondations et des gros projets de canalisation ont été engagés dans la deuxième partie du XIXe s. pour amener la rivière vers le lac de Bienne.
La “Vieille Aar” est maintenant une réserve naturelle et le magnifique vieux pont d’Aarberg semble démesuré pour la petite rivière qu’il franchit. Après quelques kilomètres, une autoroute est assez proche pendant environ une heure et l’on esst accompagné du bourdonnement constant des voitures.
Nous avons été surpris de la présence d’un certain nombre de pins maritimes qui donnaient un air méditerranéen à la région.  Nous avons même traversé un quartier qui rappelait l’Espagne.

Nous avons parlé de Büren a. A. dans l’article précédent, où les réfugiés devaient attendre de pouvoir prendre un bateau pour traverser le territoire de Soleure.  A 10 km en aval de cette ville, ils débarquaient à Wangen an der Aare, dans le canton de Berne.  De là, ils pouvaient continuer leur périple à pied.

L’étymologie la plus communément acceptée pour huguenot renvoie au suisse alémanique « Eidgenossen », soit confédérés, expression désignant les villes et cantons helvétiques partisans de la Réforme à la suite d’Ulrich Zwingli.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.