Snowshoe outing

Our first snowshoe outing saw us leave from Oberbalmberg and head towards Weissenstein, on the Jura. A fresh quantity of snow had fallen about one week ago and the local skilifts were working. We crossed the ski slope and walked up through the forest, on a well trodden path.  We prefer making our own path in open fields but there was no other way.

Around Weissenstein, the very mild temperatures and sun of the past 3 days had affected the quality of the snow, a mixture of soft, mushy, wet snow and icy crunch.

Then it was the long path down, the first part to the middle station of the gondolas again through woods.  Then, being on the shady side of the mountain, we were surrounded by beautiful frozen trees,  and a blue sky above.  As we neared Oberdorf, we turned back onto the sunny side.

Sortie en raquettes

Notre première sortie en raquettes nous a menés de Oberbalmberg à Weissenstein dans le Jura. Une bonne quantité de neige fraîche était tombée la semaine dernière et les skilifts fonctionnaient. Nous avons traversé la piste de ski et sommes montés sur le sentier forestier qui avaient beaucoup été emprunté. Nous préférons tailler notre propre chemin dans les prés enneigés mais il n’y avait pas d’autre choix.

Autour de Weissenstein, les températures douces et le soleil avaient déjà rendu la neige de moindre qualité, un mélange humide et glacé, granuleux.

De là-haut une longue descente, d’abord dans la forêt jusqu’à la station intermédiaire des oeufs. Puis sur le flanc ombragé, magnifique descente parmi les arbres enneigé et gelé, à l’ombre mais sous le ciel bleu. Dans le dernier virage vers Oberdorf, nous avons retrouvé le côté ensoleillé.

First day of the year, first hike, crazy weather

The Jura mountains tend to have a colder climate than the Alps at the same altitude.  In fact, every year, the coldest temperature recorded in Switzerland comes from the Jura village of La Brévine, at 1043m. In January 1987, it recorded – 41.8°c, but it is fairly routine for their winter temperatures to dip to – 30°c. Right now, it is around 7-10°c up from – 20°c 12 days ago.

While a lot of snow fell on the Jura about two weeks ago, most of it is gone now due to unusually warm weather.  We actually hiked up and picknicked in T-shirts on the highest summit of the canton at 1445m (Hasenmmatt), temperatures were between 13 and 15°c up there on January 1st!  It was a pleasant loop of 20 km, taking in the second highest (Röti, 1395) as well for a total up of 1300m.

Jour de l’an, première rando, températures anormales

Le Jura a des températures plus froides, à même altitude, que les Alpes. En fait, chaque hiver, les températures les plus froides sont enregistrées dans le petit village de La Brévine à une altitude de 1043 m. En janvier, il a enregistré un record de – 41.8°c mais il n’est pas rare que les températures plongent à – 30°c pendant l’hiver. Elles y oscillent entre 7 et 10°c, alors qu’elles étaient de – 20°c il y a 12 jours.

Bien que des chutes de neige copieuses aient blanchi le Jura il y a 2 semaines, il n’en reste à peu près rien à cause de températures anormalement douces pour la saison. Nous avons fait une boucle de 20 km, en montant 1300 m, incluant les deux plus hauts sommets du canton (Hasenmatt, 1445 m et Röti, 1395 m). Nous étions en T-shirt… le 1er janvier..!

Nous espérons que la neige revienne bientôt pour monter faire de la raquette.

Winter is coming

We have had our first serious snow of the season, so we went out on our 7 km loop along the river this morning, so pretty.

L’hiver arrive

Nous avons eu notre première vraie neige de la saison.  Nous sommes donc sortis faire notre boucle le long de la rivière ce matin.  Tout est beau sous la neige.

Then, could not resist, an afternoon walk to the Verena Gorge and Waldegg Castle.

Puis, nous n’avons pas résisté à une deuxième sortie cet après-midi: les gorges de la Verena et le Château Waldegg.

Before the snow

The forecast was for snow to arrive on the nearby summits of the Jura in the next few days, so we thought we would make a last autumn dash up the Hasenmatt.  The cloud cover was supposed to be higher than the previous week, at about 1000-1200m.

At 1200m, the trees were white with freezing fog and we started wondering whether we would get to see the sun. Yet, just 50m higher, the frost was falling to the ground as the top branches were in the sun and soon we could see a bright blue sky. Still further up, the ground was completely white from all the frost that had fallen off trees. 

Views were again magnificent but contrary to a few days ago, there was a cold wind at the top.  The shady side of the mountain was frosty and we had to be cautious on the way down. We re-entered the clouds and, for a short distance, admired the beautiful frozen nature.

Avant la neige

La météo prévoyait des chutes de neige sur le Jura dans les prochains jours. Nous avons donc décidé d’effectuer une dernière montée automnale à Hasenmatt. Les nuages devaient se situer entre 1000 et 1200 m, plus haut que la semaine précédente. 

A 1200 m les arbres étaient recouverts de glaçons dans le brouillard givrant et nous avons commencé à douter  que nous verrions le soleil. Pourtant, 50 mètres plus haut le sol était recouvert de la glace tombée des hautes branches qui se trouvaient déjà au soleil.  Un peu plus haut encore, le sol était entièrement blanc, les arbres nus et le ciel bien bleu. 

La vue était magnifique au sommet mais le vent rendait l’atmosphère glaciale. La partie ombragée de la montagne était gelée et nous sommes descendus prudemment.  Nous sommes retournés dans le brouillard givrant et avons pu admirer la beauté des arbres gelés. 

Temperature inversion

This season sees some episodes of fog, sometimes lifting at around 10-11am, sometimes staying stubbornly stuck over the area.  Fortunately, we live at the foot of the Jura mountains and can hike up above the clouds which usually peak at 700-800m.

So, yesterday, we walked through town, the Verena gorge, the village of Rüttenen, entered the forest and started our climb. After walking for about 2h30, we reached (gasp) Balmfuechöpfli, a viewpoint where we had a picnic in  the sun. The Alps were clearly visible across the sea of fog.  Next stop was Röti, at 1395m,  on to Weissenstein and back down. 

This weather pattern leads to an inversion of temperatures where it might be 12° at 1200m and 4° at 400m which is below or in the fog. As we reached the cloud at  700m, we had to put our jackets, hats and gloves back on as we entered the cold(er) mist. 

En cette saison, il n’est pas rare que le brouillard s’installe, quelques fois il se lève vers 10-11h – ou reste obstinément toute la journée.. Heureusement, nous habitons au pied du Jura et pouvons monter au-dessus des nuages dont le plafond se situe souvent autour des 700-800m.

Ainsi, hier, nous avons traversé la ville, les gorges de la Verena et le village de Rüttenen avant d’entrer dans la forêt et de commencer notre montée. Au bout de 2h30 de marche, nous avons atteint le point de vue de Balmfluechöpfli (ouf!) et pique-niqué au soleil. Les Alpes étaient très clairement visibles par-dessus la mer de brouillard. Ensuite, nous sommes remontés vers le Röti, à 1395 m, avant d’entamer notre descente via Weissenstein. 

Ce phénomène climatique de plafond de brouillard amène une inversion des températures. Ainsi, les températures sont nettement plus douces (12° à 1200 m) en altitude qu’en plaine (4° à 400 m).  Quand nous avons atteint les 750 m, il nous a fallu remettre nos vestes, bonnets et gants pour nous enfoncer dans le froid humide. 

Saxo

Jenny’s sister and brother-in-law were going on a tour of Switzerland holiday, so we stayed at their place in the Geneva countryside to look after their wonderful, sweet Golden Retriever, Saxo.

He enjoys lengthy walks mornings and late afternoons, running after a ball and chewing on sticks but, most of all, jumping in the river (especially if we have said no).

We were able to catch up with family but  ran out of time to see friends.

La soeur et le beau-frère de Jenny partant en vacances, nous sommes allés chez eux, dans la campagne genevoise, pour nous occuper de leur adorable golden retriever Saxo.

Il aime les longues balades le matin et en fin d’après-midi, courir après les balles, mastiquer des branches et, plus que tout, sauter dans la rivière ( surtout si on lui dit non 😉).

Nous avons pu retrouver la famille mais n’avons pas eu le temps de contacter les amis. Une prochaine fois….

Badi

Like a lot of small towns, Solothurn has a summer outdoor pool, open from mid-May to mid-September.  Such pools are called “Freibad” (Hallenbad being indoor pools) and in Swiss German are known as “Badi”.

Comme beaucoup de petites villes, Soleure a une grande piscine de plein air ouverte de mi-mai à mi-septembre.  On appelle ces piscines Freibad en allemand (Hallenbad pour les piscines couvertes) mais en Suisse alémanique elles sont connues sous le nom de “Badi”.

It is ideally situated on the edge of town and along the river, where it is also possible to swim.  Across the water, we see cows in fields, ducks come among the sunbathers to look for food, scullers train in the late afternoon and some small cruise ships make the trip to Biel.

Elle est située idéalement en bordure de ville, le long de la rivière où il est aussi possible de nager. Sur l’autre rive, on peut voir des vaches paître dans les champs, les canards cherchent de la nourriture entre les  gens allongés sur leur linge. Des canoés et avirons s’entrainent dans l’après-midi et des bateaux de croisière remontent à Bienne.

There are still the vintage changing rooms by the older 25 m basins, with baby pools, slides. There is a large 50m basin and a diving boards tower, the park is very roomy and offers shady spots. We bought the season pass and ended up spending a big chunk of our summer afternoons in this great place.

Ils ont gardé les cabines rétro près des anciens bassins de 25 m, avec des coins pour les enfants et un toboggan.  Il y a un bassin de 50 m et des plongeoirs dans un grand parc arboré.  Nous avons pris l’abonnement de saison etavons passé une grande partie de nos après-midis d’été dans cet endroit très agréable.