Pueblos blancos

We rented a car and visited some of the pueblos blancos or white villages of Andalucía.

First stop: the pretty town of Antequera with its Arabic fortress with views of the Peña de los enamorados (the lovers rock,also known as the mountain of the Indian because of its shape). According to a local legend, two young Moorish lovers from rival clans threw themselves from the 800m rock rather than surrender to the girl’s father and his men and be separated. This romantic story was later adapted and the lovers became a Muslim girl and her father’s Christian slave.

In El Chorro, popular with climbers, the newly-renovated and secured Caminito del Rey accepts 1500 guests per day online plus 100 tickets locally available. The tickets online were sold out throughout the month of May but we did not check the local ones because we are not interested in hiking in hordes. We have since read that this path is applying for World Heritage List status.

We went on to the pretty town of Ronda and also stopped at Olvera, which is recognisable from a good distance because of its two high points, a church and a Moorish castle.

20190510_094236.jpg

We spent one night in Zahara de las sierras, ideally located above an artificial lake and woke up to an overcast sky.

In Arcos de la Frontera, the crochet club seems to be alive and well as the sunscreens as well as some street signs were crocheted.

20190510_100136.jpg

Jerez(and a visit to a bodega), the pleasant city of Cadíz and Malaga were also stops on our way back to Granada for a flight to our next destination.


Nous avons loué une voiture et visité quelques “villages blancs” d’Andalousie.

Premier arrêt, la jolie ville d’Antequera avec sa forteresse arabe dominant la ville avec vue sur la montagne Peña de los Enamorados (le rocher des amoureux, également appelée montagne de l’Indien pour sa forme qui rappelle la tête d’un Indien allongé). Selon une légende locale deux jeunes amoureux Maures de clans rivaux se jetèrent dans le vide du haut de la falaise de 800m plutôt que de se rendre aux troupes du père de la jeune fille et être séparés à jamais. Cette histoire romantique fut adaptée au cours des siècles et les amoureux devinrent une jeune musulmane et l’esclave chrétien de son père.

A El Chorro, populaire auprès des amateurs d’escalade, le sentier du Roi a été rénové et sécurisé. Il est possible d’acheter 1500 billets en ligne par jour et 100 tickets supplémentaires sont disponibles sur place. Tous les billets en ligne étaient vendus pour tout le mois de mai (le 2!), nous avons choisi de ne pas parcourir ce sentier avec tant de monde. Nous avons depuis appris que ce sentier postule pour le statut de patrimoine mondial.

Nous avons continué notre route vers la jolie ville de Ronda et nous sommes aussi arrêtés à Olvera, reconnaissable de loin grâce à ses deux promontoires dominés par une église et une tour maure. Nous avons aussi passé une nuit à Zahara de las sierras, village idéalement situé sur les pentes d’une montagne surplombant un lac de barrage.

Arcos de la Frontera semble avoir un club de crochet très actif: les écrans pare-soleils et certains panneaux de signalisation y sont crochetés. Avant notre retour à Grenade pour un vol vers notre prochaine destination, nous avons pris le temps de visiter Jerez (tour d’une bodega), la plaisante ville de Cadix et Malaga.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.