• Finse (7/15/2017)

    We started our hiking in the Norwegian mountains in Finse, a small resort and alpine research centre on the Oslo-Bergen train line, at about 1200m altitude.

    The cabin was quite full, its ease of access (by train only) means that many people choose it as a base or a departure point for hiking or going on the glacier across the lake.

    Nous avons commencé notre randonnée dans les montagnes norvégiennes à Finse, petite station et centre de recherche alpin sur la ligne Oslo-Bergen, à environ 1200m.La cabane était presque pleine, son accès est facile (par train seulement) et beaucoup de personnes la choisissent comme base ou point de départ pour randonner ou aller sur le glacier de l’autre côté du lac.

  • First day, Finse to Geiterygghytta (7/16/2017)

    Our first day’s hike was very enjoyable, a warm (18) and sunny day. We had great views back to Finse, and all along, beautiful sceneries.
    A large part of the trail still had plenty of snow, we walked by numerous lakes and arrived at another comfortable and friendly hut.


    Notre première journée de randonnée s’est bien déroulée : sous le soleil et des températures agréables (18). Vues magnifiques sur Finse et tout le long du parcours.
    Il y avait encore beaucoup de neige sur une grande partie du sentier. Nous avons longé de nombreux lacs avant d’arriver dans une nouvelle confortable cabane.

  • Today is another day (7/16/2017)

    What a difference a day makes… our first day was sunny and warm; the second, we woke up to a large rainbow and the whole day was a mixture of rain, wind and the occasional moments of sun.
    Another beautiful day!


    Un autre jour

    Grande différence d’un jour à l’autre..
    Notre premier jour sous le soleil et des températures clémentes, le lendemain, nous nous sommes réveillés sous un grand arc-en-ciel, qui a donné le ton de la journée. Mélange de pluie, vent et d’occasionnelles apparitions du soleil.
    Encore une belle journée !

  • Snowfall (7/17/2017)

    Surprise, surprise: at 3am the whole area was white, covered in thick, beautiful snow (July 16, 1500m). We thought we might have trouble finding the path the next day but at 7am a lot of the snow had melted, as shown on the photos.
    It was a cold and windy day, with many rocky fields, snow and three rivers or streams large enough that we had to take off our boots and cross in our sandals/five fingers. The second half of the hike was pasture land and some vegetation reappeared, as we went down to the next hut.


    Neige

    Quelle surprise : à 3h du matin, toute la région était couverte d’un épais manteau neigeux (16 juillet, 1500m). Nous avons craint ne pas pouvoir trouver le chemin au matin, mais à 7h la neige avait beaucoup fondu, comme le montrent les photos.
    La journée fut froide et venteuse. Nous avons dû passer de nombreux champs de pierres, de la neige et enlever nos chaussures pour traverser, en sandales et five fingers, des rivières et ruisseaux devenus trop larges pour être franchis autrement. La deuxième partie du sentier passait par un pâturage et la végétation revenait au fur et à mesure que nous descendions vers la prochaine cabane.

  • A stay on a farm (7/19/2017)

    When we got to our second cabin, we asked the guardian what she thought of our itinerary and whether she had comments or suggestions.
    We learned that we would arrive a week later in the middle of a music festival and that all accommodation and camping spots would be full.
    We kept on, unsure of whether we would, at some stage, take a bus and go to another area.
    A couple of days later, we decided to stay a second night at a hut that doubles as a summer mountain farm, where the food is good and fresh, the company was pleasant and where we watched the same scenery change with the light.
    We left under clear blue skies, rested and knowing we would arrive after the music festival had finished.


    Séjour à la ferme

    Quand nous sommes arrivés dans la deuxième cabane, nous avons demandé à la gardienne ce qu’elle pensait de notre itinéraire et si elle avait des suggestions ou commentaires.
    Elle nous a alors informés qu’un festival de musique se déroule chaque année à Fondsbu, et que nous y arriverions une semaine plus tard le samedi et qu’il n’y aurait aucun logement ni emplacement de camping. Nous avons continué, en nous demandant si nous allions prendre un bus pour une autre région.
    Deux jours plus tard, nous décidions de rester une deuxième nuit dans une cabane-ferme de montagne. La nourriture y est fraîche et goûteuse, la compagnie était agréable et nous avons regardé le paysage changer avec la lumière. Nous sommes repartis, reposés, sous le soleil avec la certitude que le festival de musique à Fondsbu serait terminé à notre arrivée.

  • Mirror lakes (7/20/2017)

    A beautiful sunny, windless day, when lakes become mirrors for the surrounding mountains.
    Leaving the hut/farm, we went through a green valley, then many others with snow, lakes, rocks before arriving at a pretty little un-manned cabin, sitting by a lake.
    20170719_16050320170719_10235720170719_15132520170719_10012020170719_12111920170719_10091420170719_10574620170719_11142320170719_11234220170719_15403120170719_19254020170719_213202
    Une journée ensoleillée, sans vent, ce qui transforme les lacs en miroirs pour les montagnes environnantes.
    En quittant la ferme-cabane, nous avons remonté une vallée très verte, puis d’autres rocailleuses, enneigées, vu de nombreux lacs avant d’arriver à une petite hutte non gardée.

  • Cairns (7/21/2017)

    Cairns, piles of stones to mark the trail, are taken to new heights in Norway.
    People are requested not to add or remove stones as the cairns are built for maximum stability and visibility. And it works: in rocky terrain, when we cannot see the red T of the trail, the elaborate shape of the cairns show us the way. In open plains, we can see them one after the other.


    Les cairns, des piles de pierres pour indiquer le chemin, atteignent des sommets en Norvège.
    Les randonneurs sont priés de ne pas ajouter ou retirer des pierres, car ces édifices sont construits afin d’assurer un maximum de visibilité et de stabilité. Ça marche : dans les terrains rocheux, où l’on ne voit plus nécessairement le T rouge du sentier, la forme élaborée du cairn nous montre le chemin. Dans les plaines et plateaux ouverts, on peut les voir en enfilade.

     

  • Bjordalsbu-Breistølen-Sulebu (7/23/2017)

    After a sunny, short hiking day, we had a longer 7.5-hour hike day, with menacing skies, strong winds, river crossings and our first sighting of wild reindeers.

    Après une courte journée bien ensoleillée, une journée plus longue, 7h30 de marche, sous des cieux menaçants, bourrasques, traversées de rivières et notre première rencontre avec des rennes.

  • On the way to Slettningsbu (7/24/2017)

    The sun was again with us as we went down to a road and back up again on the other side of the valley, passing through a birch forest, the first trees we have seen in a week. A few lakes and valleys later, the panorama opened on to some higher mountains. The hut was, again, ideally situated by a lake.


    Le soleil était de retour pour notre descente et remontée de l’autre côté de la vallée. Quelques vallées et lacs plus loin, nous arrivions sur un panorama de montagnes. La cabane était de nouveau située, idéalement, au bord d’un lac.

  • Under big skies (7/25/2017)

    Even when the weather is overcast, the views are stunning. We had another day of big open spaces, lakes and dramatic skies.


    Même quand le temps est couvert, les vues sont superbes. Encore une belle journée de grands espaces, lacs and cieux impressionnants.

     

  • Norwegian huts (7/27/2017)

    Cabins offer a real refuge from the sometimes hostile environment.
    The manned huts propose delicious, local food and have sitting rooms where people can chat, play games or read mountain-theme magazines.
    These photos show un-manned huts. They are often small and there are always two. Should one burn down, there will still be a shelter for travellers. They are cute and cosy and very well-equipped.
    All huts have many spare mattresses, there is no booking system but no one will be turned away. One hut has become legendary as it managed to host nearly 135 people when it offers 35 beds.


    Les cabanes de montagne offre un véritable refuge dans un environnement quelques fois hostile.
    Les cabanes avec gardiens proposent une cuisine locale, dêlicieuse et divers salons où les randonneurs peuvent discuter, jouer ou lire des magazines.
    Ces photos montrent des huttes non gardées. Souvent petites, elles viennent toujours par paire; ainsi, si l’une devait brûler, il y aurait encore un abri. Elles sont confortables et très bien équipées.
    Toutes les cabanes ont de nombreux matelas supplémentaires, il n’y a pas de système de réservation mais personne n’est refusé. Une cabane est devenue légendaire en réussissant à caser 135 personnes, alors qu’elle n’offre que 35 lits.

  • Eidsbugarden/Fondsbu (7/28/2017)

    We spent a couple of nights at Fondsbu: it poured rain continuously for 24+ hours and the food was, again, fresh and tasty.
    The old settlement of Eidsbugarden is preserved and old houses are decorated with fine carvings.


    Nous sommes restés deux nuits à Fondsbu: il a plu continuellement et la nourriture était, à nouveau, fraîche et délicieuse, deux bonnes raisons de s’y reposer.
    Les vieilles maisons en bois d’Eidsbugarden sont joliment décorées.

  • Open views (7/29/2017)

    Our hike from Finse to Sognefjell lasted twelve days and we thoroughly enjoyed it. We are slowly catching up with our posts….
    Although we were to hike another two days, these are the last photos of big, open views, as the rest was walked under rain and mist.


    Grands espaces

    Notre randonnée de Finse à Sognefjell a duré douze jours et nous l’avons énormément appréciée. Nous rattrapons lentement notre retard dans les posts….
    Bien que nous ayons marché deux jours de plus, ces photos montrent les dernières vues de grands espaces ouverts : elles ont disparu dans la pluie et la brume les deux dernières journées.

  • Cervin bis (7/29/2017)

    Along the way, we saw this mountain (we believe it is Uranostind) and it reminded us of the Matterhorn.
    20170723_141759

    En chemin, nous avons vu cette montagne (que nous pensons être Uranostind) et trouvons qu’elle ressemble au Cervin.

  • White nights (7/29/2017)

    We are not in the midnight sun area but we get “white nights”. Once the sun has set, around 22.30, there is a long dusk. It does not really get dark before the sun gets up again.
    Different photos taken around 10.30, 11pm, and 1 am.


    Bien que nous ne soyons pas dans la région du soleil de minuit, nous sommes dans celle des “nuits blanches”. Le soleil disparaît à l’horizon, à mi-juillet, vers 22h30. Suit alors un long crépuscule et la nuit ne devient pas sombre avant que le soleil ne se lève à nouveau.
    Voici des photos prises à 22h30, 23h00 et 01h00.

  • Les lacs de Norvège (7/30/2017)

    John took a liking to his morning dips in cold Norwegian lakes…


    John s’est habitué à des bains matinaux dans les lacs froids de Norvège…