Silverado

Stunning views and stinging nettles, which to watch? That was the dilemma of our second hour of walking today.

We started walking about 6:00, a bit later than planned. We finished well before the heat got bad, so our timing was good. Walking along cliff tops there was a good breeze that kept us cool. The views were great. We came across an abandoned building and could not resist filming the opening scene of Silverado.

In a little while we will go swimming in the river by the camping.

 

 

 

Vue ou orties, que choisir ? Nous avons eu un peu des deux.
Nous sommes partis à 6h, un peu plus tard que prévu mais avons pu marcher avant que le plus fort de la chaleur n’arrive sur nous.
Sur le plateau, il y avait de beaux airs qui nous rafraîchissaient. Il y avait un bâtiment abandonné et nous n’avons pas résisté à la tentation de filmer la scène d’ouverture de Silverado.

Bain dans une piscine naturelle sous peu.

Mist is beautiful

With the heat wave (forecast 34 C) we had breakfast at 5:30 and started walking at 6:15. Climbing through misty forests, walking in 20 C was pleasant and we made good progress. At the top we watched the mist lift from the valleys. We got to the last leg of the stage as the temperature soared to 34 C. Staying in a wonderful Casa Rural where Anabel is very welcoming.

Tomorrow is going to reach 39 C so we are planning a 5:30 am start, as there is no forest (and shade ) for the first 4.5 hours.

Belle brume

Avec la vague de chaleur, nous nous sommes levés à 5.30 et sommes partis à 6.15. La montée dans les bois était superbe, accompagnés par le chant des oiseaux.
Avec une température de 22 C nous avons bien progressé et nous sommes retrouvés au sommet pour voir la brume se lever.
La dernière heure de montée s’est passée sous une chaleur de 34C. Nous avons trouvé refuge et fraîcheur dans le gîte rural d’Anabel, sympathique et chaleureuse.

Demain, il est prévu 39°C et nous partirons à 5:30. Les 4 premières heures n’offrent en effet aucune ombre.

Click go the shearers

After a good night’s sleep we woke to cooler weather: 22 instead of 32°C, it makes it much easier.  The start was a climb through beautiful misty forests.

At the top we saw people shearing sheep. They were really friendly, welcoming and happy to show us their work.  Lunch was a picnic at a cabin, simple but sustaining.

Another down and up and we arrived at a superb spot at the top of a ridge and camped for the night.

 

 

Rencontre avec des bergers

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous sommes réveillés dans des températures beaucoup plus fraîches, qui nous facilitent la tâche. La première montée s’est faite dans une forêt humide et dans le brouillard.

Au sommet, nous avons assisté à la tonte des moutons.

Une autre descente et remontée et un coin superbe où mettre la tente.

Mad dogs and Englishmen

Our first day was pretty tough : 18 km, 10 kg on the back and 30°C. We slept in our tent, our first camping since 1995 !

The second day was easier: we are getting used to the load. We found a quiet spot to camp. We had to take a long pause in the middle of the day because of the heat (up to 34). Mad dogs and Englishmen…

 

Chiens fous et Anglais…

La première journée fut rude : 18 km, des sacs de 10 kg sur le dos et plus de 30°C. Nous avons dormi dans notre tente pour ce qui était notre première nuit de camping depuis 1995 !

La deuxième journée fut plus facile : nous nous habituons au poids. Nous avons trouvé un coin tranquille pour camper après avoir fait une longue pause dans la forêt dans la journée à cause de la chaleur (34°C). Les Australiens utilisent cette expression “Seuls les chiens fous et les Anglais sortent au soleil de midi”.

Our first project : GR11

Our first day was pleasant : 4 hours stopover in Bordeaux with a delicious three-course lunch at Papy fait de la résistance, we stayed reasonable on the wine and napped on the train to Irun. Met Canadians and Australians on the St-Jacques path.

We walked to Cabo de Higuer, dipped our toes in the ocean and could see the Pyrenees which will take us all the way to the Mediterranean. Tapas and wine in Irun at 10 pm.

Our first test today : about 15 km, under the sun, first night in the tent and heavier backpacks than we would have hoped for. Unlikely to be able to post before the week-end.

 

 

Notre premier projet : le GR11

Notre première journée a été facile : 4 heures de pause à Bordeaux avec un délicieux déjeuner (entrée, plat et dessert) chez Papy fait de la résistance.

Train pour Irun (petite sieste digestive), beaucoup de personnes voyageant sac au dos et faisant le chemin de St-Jacques.

Belle soirée jusqu’au Cabo de Higuer avec trempette rapide dans l’Atlantique et vue des Pyrénées, puis tapas et vin à Irun.

Premier test aujourd’hui avec 15 km, env. 4h30-5 heures de marche (sous le soleil), première nuit dans la tente et pas de post avant le week-end…